Traitements:

Le traitement des lombalgies ou des hernies discales doit toujours être un traitement médical en première intention. Il comporte souvent trois parties : les antalgiques pour diminuer les douleurs, les anti-inflammatoires pour diminuer les réactions locales et un myorelaxant pour limiter les contractures.

Si les douleurs persistent, on envisage alors le traitement masso-kinésithérapique, l'immobilisation dans un corset et les infiltrations épidurales. Les examens complémentaires (radio, IRM, scanners, radiculographie...) sont réalisées pour confirmer ou infirmer un diagnostic.

La chirurgie n'intervient que dans certains diagnostics précis et quand le traitement médical bien conduit a échoué. L'intervention la plus courante pour le rachis est l'exérèse de la hernie discale. Les suites post-opératoires sont simples et de complications rares. Un traitement préventif des récidives est cependant utile car il existe souvent une inhibition des muscles spinaux avec une perte d'endurance des muscles du caisson abdominal favorisant une mauvaise utilisation de la mécanique rachidienne.